Durabilité alimentaire

Empreinte sur l’eau, séminaire international à Venise

Empreinte sur l’eau, séminaire international à Venise

Quelle est l’empreinte sur l’eau de l’industrie agroalimentaire et comment l’améliorer. C’est le thème du séminaire international de Venise durant lequel, le 5 juillet au Parc Scientifique Vega, se confronteront l’industrie agroalimentaire italienne et les plus grands experts mondiaux pour la protection des ressources en eau.
L’empreinte sur l’eau – water footprint – est l’indice d’utilisation et de pollution de l’eau lors des procédés industriels et agricoles. Ce concept a été mis au point par le Professeur Tony Allan, qui participera au séminaire en duplex depuis Londres. Il s’applique aussi bien aux produits individuels qu’aux cycles de production complets. Une donnée précise nous fait comprendre combien il est urgent d’améliorer l’empreinte sur l’eau dans l’industrie agroalimentaire: 70% de l’eau douce superficielle et souterraine est utilisée par le secteur agricole.
L’initiative « L’industria alimentare incontra l’impronta idrica » est organisée par le Département de Green Marketing de l’AISM et par le Consortium Venezia Ricerche, deux entités à la pointe de la gestion d’entreprise durable.