De Rica, depuis 1912

L’histoire des tomates De rica commence dans le plus vieil établissement de transformation de tomates, situé sur une des nombreuses routes de campagne autour de San Polo di Podenzano, aux environs de Piacenza. La compagnie fut créée en 1912, employant seulement une vingtaine d’ouvriers et, entre 1921 et 1932 s’agrandit grâce à son patron de l’époque, Giuseppe Bianchi.

Le développement s’est poursuivi au cours des années suivantes, en dépit de la deuxième guerre mondiale. La structure de l’entreprise a continué de s’agrandir, passant de 6.000 à 16.000 mètres carrés, avec l’ajout de nouveaux entrepôts.

En 1953, le futur de De Rica est marqué par le succès de la première expérience de pelage automatique des tomates, suivi par une augmentation significative de la production, au point d’atteindre les marchés extérieurs, tels que Grande Bretagne, Allemagne, Amérique du Nord et Japon.

En 1957, Luigi Tononi prend possession de De Rica et la fait s’envoler. L’exportation continue, mais il est également important de se faire valoir sur le marché italien, à travers des politiques commerciales et de communication à la hauteur d’un secteur fort compétitif. En 1963, De Rica a célébré son cinquantième anniversaire, et c’est Vito Gulli qui est actuellement à sa tête, sous l’égide du groupe Generale Conserve.