Croissance de l’exportation

Avec un volume de 45 millions d’hectolitres, l’talie est le premier producteur de vin au monde en 2013. D’après les données de l’OIV (Organisation Internationale de la Vigne et du Vin), l’Italie dépasse la France (44 mio d’hl), et l’Espagne prend la troisième place, avec une augmentation de la production de 23%. On enregistre une croissance globale des volumes produits, malgré une réduction des surfaces cultivables et une demande stable.

En Italie, c’est la croissance des exportations qui est la plus significative: +7% de 2012 à 2013, la meilleure performance parmi les grands pays producteurs. On estime même que le vin tricolore pourrait passer le seuil des 5 milliards d’Euro en 2013. En ce qui concerne les échanges commerciaux, 5 importateurs de premier plan (USA, Grande-Bretagne, Allemagne, Canada et Chine) achètent du vin à l’étranger pour plus d’un milliard chaque année. Le Japon, la Pologne, la Lituanie et l’Australie sont les états ayant les taux d’accroissement les plus hauts
 
Winemonitor.it explique que "le vin italien domine le marché mondial, avec un bénéfice, pour les cinq dernières années, de 30% plus important par rapport au total du vin importé dans les principaux marchés".