AccueilConso-acteursAllergènes, enquête généralisée avec le projet #DetectiveFood

Allergènes, enquête généralisée avec le projet #DetectiveFood

Allergènes alimentaires, mystère dangereux. Food Allergy Italia lance le projet #DetectiveFood, en collaboration avec GIFT (Great Italian Food Trade) et les consommateurs italiens. Une enquête ascendante pour collecter des images d'étiquettes alimentaires, d'enseignes de vente d'aliments en vrac, de menus et de registres dans les établissements publics où les allergènes manquent ou ne sont pas indiqués de manière appropriée pour informer avec précision les consommateurs allergiques. Tout le monde au travail !

Allergènes alimentaires, l'indispensable nouveauté sur l'étiquette

À partir de 2003 le législateur européen a introduit l'obligation d'information spécifique, sur toutes les étiquettes alimentaires, concernant la présence d'une série de substances susceptibles de provoquer des allergies ou des intolérances, désormais répertoriées à l'annexe II du règlement (UE) n°. 1169/11. L'obligation est étendue aux hypothèses dans lesquelles les allergènes sont présents sous forme dérivée (par exemple lactosérum) ou à l'état de traces, quoique du fait d'une contamination involontaire (dite «contamination croisée»).

Les étiquettes ils doivent impérativement reporter l'indication spécifique des allergènes individuels présents dans l'aliment. Qui doit être mis en évidence graphiquement, afin d'être identifié en un coup d'œil. Il est interdit d'utiliser des indications génériques (ex. farine 00), ainsi que de désigner l'unique ingrédient allergène avec le nom de la catégorie (ex. fruits secs en coque, céréales contenant du gluten).

Reportage 15.4.19, 'C'est intolérable' reportage de Cecilia Andrea Bacci.

L'indication 'peut contenir» il doit être tout aussi précis en ne signalant que les allergènes dont la présence ne peut être exclue, du fait d'une contamination accidentelle, malgré l'application scrupuleuse de l'autocontrôle (bonnes pratiques d'hygiène et HACCP). Ils doivent être exclus les références à 'des traces de ...», car ce terme n'a aucune signification juridique (ni scientifique) et peut induire les consommateurs en erreur. Et l'utilisation d'expressions telles que "fabriqués dans une usine où ils sont présents (ou 'tu travailles) ...' Étant donné que les informations doivent se référer aux produits alimentaires individuels et non aux entreprises où ils sont préparés.

Les allergènes alimentaires, l'indispensable actualité des enseignes de vente et des menus

Les signes exposés à côté de aliments vendus en vrac (par exemple dans les bars-pâtisseries, boulangeries et épiceries fines, boulangeries, glaciers, distributeurs automatiques) doit communiquer avec la même spécificité la présence d'allergènes sur chaque produit en vente.

Les menus et/ou les registres appropriés à la disposition des consommateurs dans les bars, pizzerias, restaurants et trattorias, cantines, de la fast food et autres établissements publics, y compris ambulants (ex. camion de nourriture) et les traiteurs, à leur tour, doivent préciser quels allergènes sont présents dans chacun des aliments.

#DetectiveFood, l'enquête ascendante

Le projet #DetectiveFood vise à réaliser une « enquête ascendante », à l'échelle européenne, grâce à la coordination de l'EFA (EFédération européenne des associations de patients allergiques et respiratoires). Chacun de nous est invité à participer en collectant des images détaillées d'informations correctes et incorrectes relatives à la présence d'allergènes dans les produits alimentaires individuels en vente (qu'ils soient emballés, préemballés ou vendus en vrac). Ainsi que sur les menus et registres des collectivités (établissements publics, cantines, VIP gastronomie à bord,).

Allons-y tous ensemble dans la peau d'un consommateur allergique, au moins pendant une journée. Pour se rendre compte à quel point il est encore difficile de comprendre si les denrées et aliments qui nous sont proposés sont sans danger en cas d'allergie à l'une des 14 substances et ingrédients listés à l'annexe II de la 'Règlement sur l'information sur les denrées alimentaires'(règlement UE 1169/11). Habitant notamment sur :

1) étiquettes sans information, ou avec des informations peu claires sur la présence d'allergènes (par exemple. 'contient du gluten'. Quelle céréale ?),

2) signes ou menus trop génériques, où il est fait référence à la présence éventuelle d'allergènes qui n'ont rien à voir avec le type d'exercice (ex. 'il peut contenir… des poissons, des crustacés, des mollusques'dans une pâtisserie ou un glacier),

3) aliments vendus ou servis sans emballage et/ou sans information sur les allergènes.

#DetectiveFood, comment participer à l'enquête

Pour participer à #DetectiveFood nous sommes tous invités à :

- prendre en photo l'aliment avec son étiquette, son enseigne ou son menu,

- signaler la marque de l'aliment ou le nom du lieu/restaurant où vous l'avez vu ou acheté,

- indiquer la ville, le nom du commerce ou de l'établissement public et son adresse,

- envoyer les informations par mail à détectivefooditalia@gmail.com

#DetectiveFood, les prochaines étapes

L'enquête ascendante vise à collecter au moins 10/15 rapports pour chaque catégorie des produits suivants :

- produits de boulangerie (pain, pizza, craquelins, gressins, biscottes, snack, biscuits, gâteaux, snacks)

- préparations de viande e produits carnés,

- aliments végétariens et végétaliens,

- nourriture pour bébés,

- glaces,

- gâteaux,

- boissons.

Autant de rapports sont attendus le :

- enseignes de vente / registres / carnets d'ingrédients,

- menus pour restaurants et établissements publics.

Les informations elles seront collectées dans le double objectif de faire émerger les bonnes pratiques d'étiquetage, qui facilitent et améliorent la qualité de vie des personnes allergiques, et de signaler les irrégularités aux autorités compétentes. (1) 

Rejoignez la foule, ce n'est qu'ainsi que nous pourrons faire entendre la voix de chacun et mettre fin aux discriminations envers les plus vulnérables !

Des mises à jour suivront sur GIFT (Great Italian Food Trade) et sur la page Facebook de FoodAllergyItalia.

#Égalité !

Dario Dongo et Marcia Podesta

Notes

(1) Pour plus d'informations sur l'étiquetage des allergènes et les sanctions associées - administratives et pénales - veuillez consulter notre ebook '1169 pénalités. Actualités sur les aliments, contrôles et sanctions', en haut https://www.greatitalianfoodtrade.it/libri/1169-pene-e-book-gratuito-su-delitti-e-sanzioni-nel-food

+ de publications

Dario Dongo, avocat et journaliste, docteur en droit alimentaire international, fondateur de WIISE (FARE - GIFT - Food Times) et Égalité.

+ de publications

Marcia Podestà, avocate, MMR, droit informatique, fondatrice et présidente de Food Allergy Italia, membre de toutes les organisations internationales traitant des allergies alimentaires et de l'anaphylaxie (IFAAA, POC de l'EAACI, EFA, GAAPP, EAT European Anaphylaxis Task Force) .

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données sont traitées.

Articles connexes

Articles récents

Commenti récentes

Traduire "