Artisanales ou industrielles

gelato come medicina grande

Classique, traditionnelle ou artisanale, les Italiens ont une vraie passion pour les glaces. Au point que les producteurs en Italie n’ont de cesse d’améliorer et diversifier l’offre de leurs glaces, afin de satisfaire les désirs et les goûts les plus originaux.

La passion italienne pour les glaces a une valeur d’environ deux milliards d’Euro, de consommation interne uniquement, et ses racines sont extrêmement anciennes. Les Arabes avaient introduit le sorbet en Sicile au neuvième siècle déjà, et c’est justement un cuisinier sicilien qui, à la fin du dix-septième, réalisa à Paris la première glace similaire à celles que nous apprécions tant aujourd’hui. Nous pouvons donc affirmer que les glaces sont un symbole du "Made in Italy" depuis plus de quatre siècles.

En Italie, il existe trois méthodes de production. Les glaces artisanales, cuisinées sur le lieu de vente, avec des matières premières telles que lait, oeufs et fruits. Les glaces semi-artisanales, quant à elles, sont élaborées sur place à l’aide d’ingrédients semi-finis industriels; cette méthode permet de réaliser des glaces fraîches même à l’autre bout du monde. Enfin, les glaces industrielles, produites en Italie et commercialisées à travers la planète, grâce à l’efficacité de la logistique et de la chaîne du froid.