Fromage, italien de qualité

Le fromage italien… que deviendrait-on sans lui? La cuisine perdrait certainement l’une de ses dimensions majeures, sans les différentes variétés de fromage que nous avons appris à aimer. Rien n’est plus vrai en Italie, où le fromage offre une symphonie de saveurs, textures et arômes, apportant son irremplaçable contribution à tous types de mets, des snacks aux entrées, des pâtes aux plats principaux, et même dans les desserts.

Les origines de sa fabrication sont plutôt simples, comparées à la richesse des variétés que nous connaissons de nos jours. C’est la nécessité de conserver les aliments périssables et de faire des réserves nutritionnelles consommables tout au long de l’année qui a entamé ce processus. Les techniques varient d’un fromage à l’autre, mais le procédé de base reste toujours le même variétés, et se divise en trois phases: la coagulation du lait, à l’aide de la présure, qui entraîne la séparation en caillé et sérum; le drainage pour éliminer l’excès d’eau; l’affinage, ou maturation, au terme duquel le fromage est prêt à être dégusté.

L’atout majeur du fromage italien est le caractère incontestable de ses matières premières, son vaste assortiment et la maîtrise de ses producteurs, artisans ou industriels.

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.